Tramontana - Mme Bien-être

Tramontana - Mme Bien-être

Selon Ian Gibson, auteur de la biographie de Salvador Dali, ce célèbre artiste aurait quitté Figueres pour Barcelone car il ne pouvait plus supporter ce vent. En Croatie, la tramontane est un vent frais du nord qui est annonciateur du beau temps.

 

Il doit son nom au substantif latin transmontanus qui signifie « à travers la montagne ». La signification italienne du mot tramontana est « étoile du nord ». En Croatie, les locaux ont modifié quelques lettres de ce nom, si bien que l’on peut entendre diverses versions de ce mot comme tramuntana, termuntana, trmuntana, trmuntona ou tarmuntona, le nom demeurant néanmoins reconnaissable.

 

La tramontane se forme à partir de masses d’air qui ont été partiellement refroidies quelque part dans les Dolomites en Italie, ou plus au nord dans les massifs des pays voisins. Les masses se déplacent vers l’Adriatique en accélérant, soufflant parfois en rafales d’une grande vitesse, la tramontane étant semblable à la véritable bora, à la différence qu’elle souffle directement depuis le nord et qu’elle n’est pas aussi puissante, ses rafales n’étant pas aussi fortes que celles de la véritable bora. Elle est souvent annonciatrice de la formation de sa sœur plus puissante, la bora.

 

Durant l’été, elle se forme comme un vent local éphémère qui souffle habituellement une journée, mais qui peut former de grandes vagues, notamment à distance des côtes. Dans les situations extrêmes, notamment au large, il peut atteindre la vitesse de la bora. Cette information est très utile pour les plaisanciers car il convient d’éviter les baies exposées au nord lors de l’ancrage.

 

Les pratiquants de voile l’apprécient, malgré la mer agitée, car il peut souffler jusqu’à 25 nœuds, si bien qu’il offre de bons moments aux pratiquants les plus passionnés étant donné qu’il souffle fortement et uniformément. Il est particulièrement apprécié des surfeurs dans la baie de Preluk, où la tramontane a créé un paradis sur terre. En raison du phénomène naturel qui entraîne l’augmentation des écarts de température entre le continent et la mer, le vent souffle à travers la baie. À Preluk, la tramontane est la plus puissante entre cinq et sept heures, de sorte que plusieurs centaines de surfeurs se rassemblent parfois dans le Kvarner dès l’aube.