La région de Croatie centrale

La région de Croatie centrale

Venez vivre de splendides vacances actives au cœur de la verdure, dans un entourage de merveilleuses collines, de paysages soignés, de belles forêts et d’eaux aux propriétés curatives

Dans la Croatie centrale, le vélo est une tradition et un moyen de transport largement répandu depuis la seconde moitié du 19ème siècle, surtout parce qu’il s’agit d’une région rurale et traditionnellement agricole, mais en même temps industrielle. C’est la raison pour laquelle le vélo est devenu le premier moyen de transport entre ville et campagne, et un moyen idéal pour découvrir le paysage. En majeure partie, c’est un paysage plat avec quelques monts et massifs montagneux, traversé par les plus longes rivières de la Croatie et leurs paisibles vallées. La configuration du terrain favorable et le réseau de routes locales, moins encombrés, ainsi que les voies cyclables aménagées le long des fleuves et rivières, contribuent au développement rapide du cyclotourisme dans cette région. Après avoir passé une journée agréable et active à vélo, profitez d’une pause dans un établissement thermal aux sources minérales et thermales naturelles, ou détendez-vous dans un des villages pittoresques en découvrant l’offre culinaire délicieuse de cette région auprès d’hôtes chaleureux. Des collines viticoles, des anciens villages et des bacs d'antan sur la Sava, la Mura et la Drava ne sont que quelques-uns des trésors cachés de cette région !

 

La région réunit sept préfectures chacune ayant développé sa propre culture cycliste dans le sens d’une tradition pluriannuelle, encourageant de plus en plus le cyclisme et le cyclotourisme.

Terme Sveti Martin / TZŽ Međimurje

Le Međimurje, situé à l’extrême nord-ouest de la Croatie continentale, est un véritable paradis du cyclisme grâce à ses nombreux itinéraires cyclables, bien conçus ainsi qu'à son infrastructure cyclable permettant de circuler à vélo en toute sécurité.

Des itinéraires cyclables internationaux longent les berges de la Mura et de la Drava (La route de la Mura et de la Drava) et aboutissent au Međimurje depuis des pays voisins – de l’Italie, l’Autriche, la Slovénie et la Hongrie. En outre, l'itinéraire EuroVelo 13 franchit la frontière de Croatie au poste de frontière de Goričan. C’est « l'itinéraire dit du rideau de fer », qui mène à Legrad, vers le débouché de la Mura dans la Drava, et suit le cours de la Drava vers la Slavonie et la Baranja, en traversant la Podravina. En 2012, cette zone entière a été déclarée par l'UNESCO réserve transfrontalière de biosphère la Mura - la Drava - le Danube. Les trois itinéraires cyclables circulaires les plus attrayants, qui couvrent presque toute la région de Međimurje sont L'itinéraire de Steiner (41,8 km de long) commençant à Donji Kraljevec, le lieu de naissance du grand scientifique et anthroposophe, père de l’agriculture biodynamique – Rudolf Steiner ; puis, l'itinéraire d'Eko Mura (53,7 km de long) qui s’étend entre les thermes de Sveti Martin et les plus belles zones tout au long de la Mura et ses bacs d'antan. Ensuite, l'itinéraire de Pušipel (53,9 km de long), un peu plus exigeant avec de nombreuses montées étant donné qu'il mène à Čakovec en traversant les collines pittoresques de Štrigova et la route du vin de Međimurje.

 

Le chef-lieu du comitat de Varaždin est la ville baroque de Varaždin, connue comme une ville particulièrement accueillante pour les cyclistes et une ville qui, encourage le cyclisme depuis 1897 à travers un club cycliste « Sloga ». Cette ville, située au bord de la Drava, était la capitale de la Croatie entre 1767 et 1776. Les alentours de la forêt-parc de la Drava et du lac de Varaždin se prêtent bien à la pratique cycliste. Le plus célèbre des itinéraires cyclables est le parcours circulaire, dit Toplička ruta (45 km de long), qui mène à Varaždinske Toplice en traversant des collines parsemées de vignobles, d’où s’étend une vue magnifique sur la ville de Špancirfest, et sur de nombreux clochers du centre-ville historique. Les parcours cyclables intéressants de la cité de la dentelle, Lepoglava, qui se trouve à proximité et qui est connue pour ses dentelles mènent à travers des collines et villages pittoresques du Zagorje, d'une manière circulaire au cœur du paysage protégé du mont de Ravna gora et son refuge de montagne « Filićev dom » (37,2 km et 780 m d'ascension cumulée), ainsi qu’aux châteaux de Klenovnik et Trakošćan (31,5 km de long,1120 m d'ascension cumulée). Dans le comitat de Varaždin, les alentours de Novi Marof sont particulièrement intéressants pour les cyclistes, à cause d'un bel itinéraire circulaire (31 km de long et 330 m d'ascension cumulée) à travers le mont d’Ivanščica, au droit du col de Podrute où le mont est « le plus étroit et le plus petit ».

Grâce au projet cyclotouristique intégral de ZagorjeBike, le comitat voisin de Krapina-Zagorje dit d'être un véritable conte de fées cycliste, avec un total de 21 itinéraires cyclistes figurant sur quatre cartes de qualité, comportant les descriptions de ces itinéraires, présentées par l’application mobile ZagorjeBike contenant les traces GPX de toutes les routes. La route des Deux sources et Suivant les traces des sources thermales (38 km de long) relie les établissements thermaux de Tuheljske et Krapinske Toplice d’une manière circulaire, tandis que l’itinéraire vers Klanjec traversant la vallée de la Sutla (41 km de long) suit de belles routes en crête dans la région frontalière, reliant la Slovénie voisine et le comitat de Zagreb. L'itinéraire de l'insurrection paysanne (36 km) permet de parcourir le site de pèlerinage de Marija Bistrica, ainsi qu'un village de grande importance historique, celui de Gornja Stubica, avec son château et son musée de l'Insurrection paysanne. L'itinéraire À travers les collines, les vallées et les belvédères du nord-est de Zagorje (42 km de long) commence à Konjščina et mène vers les versants sud du mont d'Ivanščica, l'endroit de la chute de la météorite de Hrašćina, et continue vers un belvédère pittoresque avec la cave à vins Vinski vrh.

 

Dans le comitat de Koprivnica-Križevci se situe Koprivnica, la capitale cycliste de la Croatie. Elle abrite l’unique Musée du vélo en plein air, proposant une exposition intitulée « De Léonard de Vinci jusqu’à nos jours ». La ville est dotée d’un système de vélos en libre-service, BicKO, qui propose de vélos classiques et vélos à assistance électrique. La carte des itinéraires cyclables en ligne, « Bicycle Oasis Map » propose trois itinéraires cyclistes : L'itinéraire de la Drava, entre Legrad et Pitomača ; l’EuroVelo 13 du poste de frontière Letenye/Goričan jusqu’à Budakovac au nord-est de Virovitica et L'itinéraire régional R3 Koprivnica – Hlebine – Torčec – Legrad – Koprivnica (parcours circulaire de 61 km sur un terrain plat) ainsi que le réseau local de pistes cyclables de randonnée.

Lidija Mišćin

La ville de Križevci propose une carte avec 10 itinéraires cyclables : BOP – Le tour de Prigorje à vélo (sept itinéraires), BOK – Le tour de Kalnik à vélo et Le KUB – VTT (deux itinéraires). BOK – Le tour de Kalnik à vélo est un parcours circulaire balisé, à faible trafic routier, qui est particulièrement magnifique car il sillonne une zone naturelle protégée du mont de Kalnik et offre des vues splendides sur les villages situés au pied du mont. Cet itinéraire, d’une longueur de 25 km, se prête très bien au VTT, au trekking et aux VTT électrique, puisqu’une moitié de la route est goudronnée, tandis que l’autre est en macadam, avec de nombreuses montées et descentes raides.

Un autre itinéraire cyclable international, entre le lac hongrois de Balaton et le Parc naturel de Lonjsko Polje, est l’itinéraire triangulaire Bilodravska qui commence à Pitomača et parcourt le mont de Bilogora et la ville de Bjelovar, pour revenir à Đurđevac et Pitomača. C’est un itinéraire circulaire d’une longueur de 120 km avec plusieurs sections en macadam, très intéressant parce qu’il traverse deux fois le mont pittoresque de Bilogora et emprunte des routes charmantes à faible trafic.

 

Trois villes du comitat de Bjelovar-Bilogora disposent d’un « centre du cyclisme » attractif : Bjelovar, ville des foires et du fromage au pied du mont de Bilogora ; Daruvar, ville de la bière et des sources thermales au pied des versants nord-ouest du Papuk ; et Čazma, ville d’un million de lumières et de la magie lumineuse au pied des pentes nord-ouest du mont de Moslavačka gora. Sur les flancs du Bilogora, le mont le plus petit mais le plus vaste de la Croatie, la Maison des Roms au village de Maglenča est le premier et l’unique musée de ce genre en Europe. La population autochtone croate des Roms, Lovari, est le groupe le plus ancien parmi les huit groupes Roms qui habitent actuellement en Croatie. L’itinéraire circulaire, long de 25 km, va de Bjelovar à Veliko Trojstvo et Maglenča par des routes locales goudronnées. La plus ancienne ferme piscicole en Croatie qui se trouve à Končanica, une municipalité où la minorité tchèque constitue la majorité de la population, étant donné que Daruvar, avec ses environs, est le centre administratif et culturel des Tchèques en Croatie, peut être jointe par l’itinéraire circulaire (32 km) de Daruvar et ses stations thermales. Čazma a trois belles pistes cyclables, mais leur meilleur atout est la nature tout au long du parcours circulaire balisé dit Autour du Chapitre de religieux (Kaptol) de Čazma (36 km), jusqu’à l’embouchure de la Glogovnica dans la Česma.

 

Sisak est le chef-lieu du comitat de Sisak-Moslavina et une ville située sur deux embouchures : celle de l’Odra dans la Kupa et celle de Kupa dans la Sava, où se trouvent la monumentale Vieille ville de Sisak et le musée de la ville qui vaut bien une visite. Sisak est facilement accessible de Zagreb en prenant le train avec votre vélo, mais le service NextBikeSisak est également disponible, comptant sur deux points de location situés sur la rive droite de la Kupa. La ville est dotée d’un patrimoine culturel et industriel exceptionnellement beau et riche vu son importance en tant que centre industriel de la Croatie du 20ème siècle, ainsi qu’un port important pour le trafic fluvial sur la Sava.

Zoran Jelača

En roulant le long de la rivière idyllique, il convient de profiter de l’occasion pour visiter le parc naturel de Lonjsko polje – accessible par l'Itinéraire de la Sava, un parcours linéaire balisé, long de 82 km, allant jusqu’à Novska d’où le retour à Sisak ou Zagreb est possible en train avec vélo à bord. Le plaisir de se trouver dans la dernière région d’Europe où la pratique de pâturage traditionnelle et unique et la construction en bois traditionnelle ont été préservées dans le village de Krapje ; une visite à Čigoč, le village européen des cigognes, et une nuit dans un agrotourisme – ce sont les expériences de Lonjsko Polje à ne pas manquer.

À l’embouchure de la Petrinjčica dans la Kupa se trouve la ville de Petrinja avec ses quatre beaux itinéraires cyclistes – La vallée verte (parcours circulaire, 41,5 km), La forêt de Kotar (parcours circulaire, 34 km), Le long des rivières (parcours circulaire, 27,2 km) et La route des châtaigniers (parcours circulaire, 22 km). Les eaux minérales et thermales de la station thermale de Topusko Top Terme, située à proximité, sont idéales pour le repos et la détente après une randonnée à vélo. Topusko propose cinq itinéraires cyclistes qui traversent la nature attractive de la vallée de la rivière Glina allant vers le mont de Petrova gora et Vojnić. Du nord de la Banovina, il convient de faire une excursion agréable jusqu’à la frontière sud de la Croatie – la rivière Una. Les plus beaux belvédères au-dessus de la cité des châtaigniers et sources, Hrvatska Kostajnica, donnant sur la rivière, sont deux collines Djed et Čukur, accessible par une voie cyclable locale.

 

Dans le comitat de Zagreb, les itinéraires cyclables notamment attractifs s’étendent le long de la rivière Sava, et sont un trait distinctif de cette région. Particulièrement intéressants sont des bacs d'antan, entraînés par la puissance de l’eau, que l'on trouve rarement aujourd'hui. Et sur la rivière Sava il y en a trois : Medsave – Zaprešić, Oborovo – Vrbovo Posavsko et Desni – Lijevi Dubrovčak. L’offre cyclotouristique comprend 13 cartes comportant les itinéraires cyclables du comitat de Zagreb et l’application mobile ZG BIKE avec cinq itinéraires : Žumberak – Itinéraire des chutes d'eau (parcours linéaire, 48 km de long), Itinéraire de la Sava (linéaire, grand parcours de 87,6 km de long et petit parcours de 16,7 km de long), Itinéraire des oiseaux et des tortues (parcours linéaire, 30 km de long), Itinéraire des ponts et des bacs (parcours linéaire, 40,8 km de long) et l'Itinéraire de Zagreb (parcours circulaire, Zagreb – Velika Gorica, 41 km de long). Ce qui est également intéressant pour les cyclistes, ce sont les routes vallonnées traversant les collines de Vukomeričke gorice, via Kravarsko, Pokupsko et Pisarovina, permettant de joindre neuf chapelles baroques en bois (parcours circulaire commençant à Pisarovina, 60 km de long), ainsi que l'Itinéraire des vins de Plešivica (parcours circulaire commençant à Jastrebarsko, 23 km de long).

 

Pour conclure, un croquis historique sur la tradition cycliste dans la région de la Croatie centrale. Déjà en 1887 trois élèves de terminale, originaires de Zagreb – Erik Alexander, Mirko Bothe et Mirko Kleščić – ont voyagé de Zagreb à Trieste (via Karlovac, Delnice et Rijeka, et au retour via Ljubljana et Krško) en grands-bis, bicyclettes à l’allure bien particulière et reconnaissable, à une très grande roue à l'avant. Ce voyage en grands-bis à Trieste et le retour ont duré un mois et c’était une véritable aventure ! Le grand-bi original, qui appartenait à Mirko Kleščić de Samobor, utilisé pour cette aventure cycliste de la fin du 19ème siècle, est gardé au Musée de Samobor. Venez le chercher et jetez également un coup d'œil sur la carte proposant sept nouveaux itinéraires cyclables faisant partie de l’offre cyclotouristique de la ville de Samobor.

 

Le vélo est le meilleur moyen de transport pour découvrir la diversité naturelle, culturelle et historique ainsi que l’ambiance pittoresque de cette région où vous ne serez certainement pas en manque d’idées pour une randonnée ou une excursion à vélo.