Région d’Istrie

Région d’Istrie

La péninsule cyclable la plus populaire de la Croatie, soit-elle bleue ou verte, elle est absolument provocante et excitante

Verte, continentale, cultivée, rurale, mais aussi bleue, côtière, modérément urbanisée et unique grâce au charme et au caractère romantique de ses villes et bourgs fortifiés. Dans ses deux versions originales, l'Istrie est une destination cycliste attrayante tout au long de l'année, offrant des itinéraires cyclables au milieu d'un paysage pittoresque.

 

Le nord-ouest de l’Istrie se vante de son réseau d'itinéraires cyclables routiers et VTT, y compris le parcours populaire de Parenzana. Six itinéraires circulaires sur route et douze pistes de montagne (VTT) offrent un vaste choix aux randonneurs et amateurs de nature, de culture et de gastronomie. À Savudrija, il est possible de visiter le plus ancien phare de l’Adriatique qui date de 1818 et qui est le premier phare alimenté en gaz. On l’appelle aussi « le phare de l’amour ». Il est suivi de « la ville des balles de tennis » et de tournois, c'est-à-dire Umag, ensuite d’une ville charmante fortifiée de Novigrad, puis de l'embouchure de la rivière Mirna où elle rejoint la mer, et de nombreuses autres beautés naturelles. Cependant, ce qui fait la région d’Istrie tellement spéciale est une grande concentration de petites villes médiévales bien préservées, perchés au sommet des collines qui leur offraient une protection naturelle. Même aujourd'hui, elles sont difficiles à conquérir et représentent toujours un nouveau défi pour des cyclotouristes modernes. Certaines de ces villes sont : Buje, Momjan, Grožnjan – « la ville des artistes », Završje, Oprtalj, Motovun et Vižinada. Même des villages fort pittoresques de la zone haute de Buje apportent encore plus d'authenticité au paysage.

Aujourd'hui, la Parenzana est une piste cyclable VTT très populaire, d’une longueur de 61 km, traversant l’Istrie et rassemblant des amateurs d'activités de plein air, notamment des cyclistes du monde entier. Elle constitue également la première piste verte de Croatie, c'est-à-dire un tracé ferroviaire abandonné aménagé en piste cyclable. Ce tracé a été réaménagé en 2002 dans le cadre d’un projet transfrontalier Italie - Slovénie – Croatie : « Parenzana – Le chemin de la santé et de l'amitié ». Le tracé du chemin de fer, d’une longueur totale de 123 km, allant de Trieste à Poreč, et comportant neuf tunnels, onze ponts et six viaducs représente aujourd'hui un joyau du patrimoine architectural du début du 20ème siècle. Une végétation luxuriante et la diversité de la flore et de la faune le long du chemin sont tout simplement ravissantes. La piste est située en lisière de nombreuses installations d'hébergement adaptées aux cyclistes, ainsi quedes coins gourmet de qualité – des tavernes istriennes authentiques, des agrotourismes, des caves à vin et des œnothèques. Elle passe aussi par le centre du monde de la truffe à Livade, à proximité des thermes d'Istrie et de « la forêt de Motovun », fameuse pour la « chasse à la truffe ».

Ivo Biočina

La basilique euphrasienne de Poreč, inscrite au patrimoine culturel mondial de l'UNESCO et la ville de Poreč ne sont que la cerise sur le gâteau.

Dejan Hren

Le réseau de pistes cyclables mène plus loin en passant par les environs de Poreč jusqu’aux petites villes pittoresques de Tar et Vabriga, longeant la côte et traversant la Baie verte jusqu’à Funtana et Vrsar, pour rejoindre la forêt magique de Kontija, aboutissant au Canal de Limski.

En descendant vers le sud-est et vers la zone des villes de Rovinj, Bale et Kanfanar, le réseau de pistes cyclables passe par des villages situés en dessus du bourg médiéval de Dvigrad, par Rovinjsko Selo et la vallée de Basilica, parsemée de nombreuses églises et chapelles, le long de l’ancien chemin de fer reliant Rovinj et Kanfanar. La ville de Rovinj pasée, làon continue le long des hôtels et des campings dans une zone du littoral très attrayante, avec le parc-forêt de Zlatni rt et la réserve ornithologique de Palud.

 

En passant par Vodnjan et Fažana, l'on arrive au Parc national de Brijuni qui offre aux visiteurs de la pré-saison et de l'après-saison un programme BicikliRAJ (vélo – paradis) avec des vélos de location pour une balade indépendante de trois heures sur l'île de Veliki Brijun.

Il est pratique de visiter à vélo les ceintures de fortification de la ville de Pula et de ses environs, y compris le village de Štinjan avec le plus grand et le plus beau Fort Punta Christo du milieu du 19ème siècle, ainsi que la ville de Pula, en se servant d'un système de vélos à usage publique. Medulin en dispose également, et il est donc possible de visiter sa côte avec la zone protégée du Cap Kamenjak (Rt Kamenjak en croate) et l’archipel de Medulin.

 

Il s'ensuit le réseau d'itinéraires cyclables du sud istrien avec la ville de Labin, le village de Rabac et les municipalités de Raša, Kršan et Sveta Nedelja. Le premier Bike Skills Park Rabac a été ouvert en 2017 au sein du réseau hôtelier Valamar Hotels & Resorts. Il se propose de développer en plusieurs étapes de différents types d'itinéraires cyclables pour les amateurs du VTT, des pistes freeride et enduro permettant de faire des sauts, avec des virages et descentes, ensuite des pistes plus faciles de flowtrail. Il est également possible de louer des vélos différents (vélo de route, VTT, vélo de randonnée et vélo électrique) et d’acheter l’équipement de vélo.

 

Finalement, le réseau de pistes cyclables de l’Istrie centrale avec les villes et villages de Pazin, Žminj, Gračišće, Pićan, Sveti Lovreč, Tinjan, Sveti Petar u Šumi, Cerovlje et Lupoglav offre beaucoup de possibilités intéressantes pour faire des parcours, en particulier l'itinéraire des flaques d'eau et des sources de Tinjan et celui des chutes d'eau, un trajet circulaire de la ville de Pazin jusqu’à Gologorički dol et à la chute d'eau de Sopot à Florčići, près de Pićan, qui est la plus grande chute d'eau de l’Istrie, exceptionnellement attirante au printemps et en’automne.

Finalement, il n'est pas difficile de conclure pourquoi l'Istrie est la péninsule la plus populaire de Croatie compte tenu de tous ces défis. Depuis bien longtemps, elle porte une marque reconnaissable d'Outdoor Istra Bike avec 120 pistes cyclables environ, sur tous les types de surface et pour tous les types de cyclisme. Le site www.istria-bike.com comporte en un seul endroit toutes les informations qu'un cyclotouriste cherche.

 

En outre, la région d'Istrie compte sur un balisage normalisé de pistes cyclables, selon lequel elle est divisée en sept zones cyclables, chaque piste portant une numérotation unique de 1 à 699. De plus, chaque balise indique clairement le niveau de difficulté de l'itinéraire ; tout d'abord par sa couleur - rouge, jaune ou vert, ensuite par ses lignes - pointues, ondulées ou droites. Il existe aussi une catégorie d'itinéraires de randonnée et ceux à pédaler en famille, mettant l'accent sur des pistes cyclables plus sûres et faciles pour familles avec enfants en vacances, et pour une promenade récréative à vélo.

 

L'Istrie dispose également d’une norme spécifique de marquage des hébergements adapté aux vélos : Istra Bike & Bed, avec un total de 112 unités d'hébergement, divisées en différentes catégories : hôtels, hôtels familiaux, appartements et maisons de vacances. Pour réserver un hébergement adapté aux cyclistes et pour toute information complémentaire relative à l'offre cyclotouriste de la région, prière de contacter le centre d'information et de réservation Istria Info & Booking Centre (Halo Istra) par téléphone : + 385 52 88 00 88 ; e-mail :  info@istra.com ou sur le site : www. istra.com.

 

Il existe une variété de forfaits vélo pour des touristes et cyclistes de tous les types. La plupart des forfaits incluent la possibilité d'avoir un guide cycliste spécialement formé. Pour tout renseignement sur ce service, nous vous invitons de nous contacter par e-mail : info@istria-bike.com

 

L’Istrie propose également un réseau de stations de recharge Istria e-mobility pour recharger des vélos électriques, notamment aux endroits suivants :

Poreč – sept stations : Hôtel Laguna Parentium ; Villa, Village et Appartements Laguna Galijot ; Camping Bijela uvala : Camping naturiste Ulika ; Zelena Laguna Resort – Laguna Lounge ; Pinia Residence – Beach Bar Luna ; Hôtel Valamar Diamant

Rovinj – trois stations : Hôtel Eden ; Resort Amarin ; Resort Villa Rubin

Tar – deux stations : Camping Lanterna – Trattoria La Pentola ; Valamar Club Tamaris Hôtel

Motovun : parking Kanal

Istrie centrale : Gračišće, Cerovlje et Tinjan

Barban : au centre du village

Rabac : Valamar Sanfior Hôtel

Luka Tambača

Films publicitaires sur le cyclotourisme de l’Istrie :

Cycling in Istria

Take a cycling break in Istria