Dalmatie - Dubrovnik

Le paradis sur terre

Les murailles sont construites pour protéger les trésors, et cela vaut surtout pour Dubrovnik, ou la muraille de pierre, longue de 1.940 mètres enceint une des plus belles villes du monde. 

Grâce à son architecture médiévale parfaite "La perle de l'Adriatique" captive et séduit les rois et les artistes depuis des siècles. Comment peut-elle vous inspirer ?

Ivo Pervan

Beauté sublime au-delà des mots.

Où aller

Sur les traces des anciens capitaines

Les routes des anciens capitaines nous font découvrir des évènements historiques bouleversants et bien des batailles pour la liberté ; c’est une région qui peut se vanter d’avoir une activité de commerce, de construction de bateaux et une marine bien développés depuis des temps anciens déjà, une région où l’on vit depuis toujours en harmonie avec mer et rivière. Découvrez le pays natal de la marine en visitant la presqu’île des voiliers de Pelješac, le Musée maritime se trouvant dans le berceau des capitaines au long cours d’Orebić, la ville natale de Marco Polo (Korčula), la ville historique de Dubrovnik, qui a été pendant des siècles la République indépendante de Raguse, et la tradition continue des ports maritimes et fluviaux modernes de Ploče et de Metković. La nature y a sculpté le paysage magnifique du delta de la Neretva, point de contact entre rivière et mer, plaine et karst et lac et marécage, la beauté éternelle du parc national de Mljet et de ses lacs ainsi que les îles Élaphites (Koločep, Lopud et Šipan) et elle a créé les paysages variés et plaisants du Konavle. Tournez votre regard vers la haute mer, site des batailles d’antan, là où l’on défendait et protégeait la liberté et où naviguaient, toutes voiles dehors, les voiliers de commerce.

1
POI image

Archipel de Lastovo

Les plaisanciers à la recherche d‘une nature intacte seront émerveillés par cet archipel que seuls les navigateurs expérimentés peuvent aborder.

2
POI image

La vielle ville de Dubrovnik

Avec son histoire politique et culturelle unique et ses bâtiments de renommée mondiale, Dubrovnik figure sur la liste du patrimoine de l'UNESCO.

3
POI image

Mljet

Ce Parc national, situé dans la région occidentale de l'île de Mljet, l'île la plus boisée de l'Adriatique, est réputé pour ses baies profondes, le Grand lac et le Petit lac, la végétation méditerranéenne luxuriante et diversifiée et un patrimoine culturel riche, avec le Monastère bénédictin du 1

4
POI image

Stećci – stèles funéraires du Moyen Age

Les stećci sont des stèles funéraires médiévales, pour la plupart taillées dans la pierre calcaire. De forme rectangulaire et au sommet plat ou pointu, on les retrouve dressés ou posés horizontalement.

5
POI image

Les murailles de la ville de Ston

Cette forteresse du XIVe siècle est unique pour sa longueur de 5,5 kilomètres, sa taille monumentale et ses structures défensives et l’aspect tracé urbain. Les murailles commencent et finissent avec les forteresses Kurona à Mali Ston et Veliki kaštio à Ston.

6
POI image

Cavtat - Le noyau de la vieille ville

Cavtat, petite ville aux nombreux palais, résidences d'été et monuments de l'époque romaine, est située sur la côte ouest des Konavle. Le littoral de Cavtat est le plus grand lieu de trouvailles d'amphores de l'Adriatique et de la Méditerranée.

7
POI image

Konavle – Frontière sud de la Croatie

Konavle est situé à l’extrême sud de la Croatie, dans la partie sud-est de l’actuelle riviera de Dubrovnik. Il s’agit d’un territoire par l’achat duquel la République de Dubrovnik a complété son territoire au 15ème siècle. 

8
POI image

Korčula - La ville de Marco Polo

En tant que centre historique de l'île du même nom, la ville de Korčula est l'une des villes médiévales les mieux préservées de la Méditerranée. Lieu de naissance de Marco Polo, elle bénéficie d'un patrimoine riche en histoire, en architecture et en culture.

9
POI image

La cave Vela

Sur le versant sud du mont Pinski rat, on a découvert le site archéologique de Vela špilja (la Grande grotte), qui témoigne de la présence humaine dans cette région dès la préhistoire.

10
POI image

Les plages de l’île de Lokrum

Si vous souhaitez fuir les températures estivales et la foule, vous ferez certainement le choix de l'île de Lokrum et de profiter des bains de soleil ou de la détente à l'ombre des denses forêts de pins.

11
POI image

Les touristes dans la récolte des mandarines

La vallée de la Neretva, connue comme la vallée des mandarines, attire chaque année de plus en plus de touristes qui préfèrent des vacances actives, ce que les aimables hôtes de la région de Metković, Opuzen, Komin et d’autres lieux leur assurent.

12
POI image

Musée archéologique Narona

Le patrimoine historique de la région est le mieux représenté par l'ancienne ville de Narona dans le village de Vid près de Metković.

13
POI image

Neretva / Lacs de Baćina

La Neretva est l'une des rivières qui par sa richesse et sa puissance, force le respect peu importe où vous vous trouviez le long de son cours, et notamment au niveau de l’embouchure qui constitue l’unique delta de la région.

14
POI image

Pelješac – Un paradis pour les amateurs d’huîtres et de vin rouge

Le riche patrimoine historique et culturel est évident dans les nombreuses églises, villas et autres sites : Pelješac était un célèbre repère de marins et de navigateurs et est aujourd'hui une destination célèbre pour son exceptionnelle offre gastronomique.

15
POI image

Plage de Saplunara

La région de Saplunara constitue une zone naturelle protégée, ce qui en fait un paradis pour les amoureux de nature, de calme et de silence.

16
POI image

Plage de Šunj

La plage de Šunj se situe dans la partie sud de l’île de Lopud et constitue l’une des plages de sable les plus populaires de la région de Dubrovnik.

17
POI image

Vela Luka

Vela Luka est un lieu de peintres, sculpteurs et musiciens exceptionnellement talentueux, un lieu de traditions intéressantes et de riche patrimoine culturel.

La ville qui ne laisse personne indifférent

Dubrovnik (Raguse) était autrefois l’un des plus petits États maritimes et commerciaux en Méditerranée, mais qui était très important, ce dont témoigne le chiffre de 80 représentations diplomatiques et de presque 700 voiliers que comptait sa flotte à son apogée, sur un pied d’égalité avec Venise. Sous le patronage céleste de saint Blaise, hissant son drapeau Libertas sur la colonne dédiée au légendaire chevalier Roland, Dubrovnik est la ville qui vous racontera le mieux sa remarquable histoire au cours d’une agréable promenade le long de sa rue principale, le Stradun, dont la pierre est lissée par le temps. La célèbre enceinte de murailles fortifiée de cette ville, ornée de tours et de bastions majestueux, vous offrira une vue magnifique sur les fascinantes îles Elaphites, Šipan, Lopud i Koločep, éparpillées comme des perles sur une surface d’azur. Surnommé ‘l’archipel du cerf’ d’après le mot grec Elaphos signifiant cerf, cet ensemble d’îles et d’îlots où vivait autrefois ce noble gibier, offre un condensé de la qualité de cette méditerranée préservée où voisinent une luxuriante végétation subtropicale, de vastes forêts de pins et d’oliviers, le tout en bordure de magnifiques plages de sable.

Entre la fontaine d’Onofrio et le clocher de la ville, les édifices filigranés et raffinés gothiques et Renaissance du palais Sponza et du célèbre Palais des recteurs ainsi que les édifices sacrés baroques de l’église Saint-Blaise, de la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption ou de l’église Saint-Ignace, avec le célèbre séminaire des Jésuites, chaque pas dans cette ville vous apportera une découverte enrichissante.
Si, en plus, vous visitez Dubrovnik en été, quand le noyau historique tout entier se transforme en une scène de théâtre unique et splendide lors du traditionnel Festival d’été de Dubrovnik, vous aurez l’occasion d’écouter le monologue immortel de Hamlet ‘être ou ne pas être’ retentir avec une gravité toute particulière de la forteresse Lovrijenac, érigée au-dessus de la mer sur une falaise abrupte haute de 37 mètres…

Explorez des îles au passé fascinant

Depuis que le célèbre navigateur Marco Polo a quitté Korčula à bord de son voilier, sa ville natale, construite sur les vestiges d’une colonie grecque, est devenue une sorte de sculpture urbaine en pierre aux traits réguliers, préservée jusqu’à nos jours. L’œuvre d’un architecte local ingénieux, qui était à la fois un grand urbaniste, les rues de Korčula construites ‘en arrêtes de poisson’ constituent une vraie curiosité. Elles sont particulièrement agréables en été, baignées du soleil doux au cours de la matinée et de l’après-midi, et à l’abri du soleil caniculaire de midi. Si vous voulez sentir l’ambiance unique de Korčula, visitez-la au mois de juillet, lors du Festival international des chants et du vin en l’honneur du célèbre navigateur, ou lors du Festival des jeux chevaleresques et des danses d’épées en costumes traditionnels originaux du XVIe siècle, avec la célèbre mise en scène du combat entre le Roi Blanc et le Roi Noir.

Ivo Biočina
Autrefois partie intégrante de la République de Dubrovnik (Raguse), la presqu’île de Pelješac représentait un point stratégique important défendant l’accès à la glorieuse République, avec l’enceinte de murailles fortifiée de Ston, longue de 5,5 km et préservée jusqu’à aujourd’hui. Caressée par les vents chauds du sud, la presqu’île de Pelješac est le royaume du vin Dingač, le meilleur vin croate, tandis que la ville d’Orebić, grand port naval du XVIIIe siècle, est aujourd’hui un lieu de visite incontournable pour les historiens d’art.

Ornée de somptueux palais et villas en pierre, dont les façades révèlent la richesse des grandes familles des capitaines de bateaux, et reconnaissable à ses jardins luxuriants qui recèlent les plantes les plus exotiques apportées au cours des siècles des quatre coins du monde, Orebić est la ville dont vous garderez certainement un souvenir impérissable. Si vous n’avez jamais essayé d’imaginer, impressionné(e) par l’histoire d’Ulysse retenu sur une île par la nymphe Calypso, cette fameuse Ogygie, visitez l’île de Mljet à l’extrémité sud de la Croatie et vous découvrirez des paysages d’une beauté féerique. Vous serez fasciné(e) par le charme de son lac, au milieu duquel se dresse un petit îlot qui abrite un monastère datant du XIIe siècle. Bien que Calypso ne soit pas à vos côtés, laissez-vous envoûter par cette beauté magique dont vous ne voudrez plus jamais vous séparer.

Les bienfaits thérapeutiques de l’art et de la beauté